Comment gérer l'évacuation des eaux pluviales ?

Comment gérer l'évacuation des eaux pluviales ?
Comment évacuer les eaux de pluie

Enjeux de l'évacuation et de la collecte des eaux pluviales


Par temps pluvieux, les eaux tombent sur les toits pentus traditionnels avant d’être évacuées vers les gouttières ou de se déverser par les débords du toit. Sur les toits plats et les toitures terrasses, les eaux prennent la direction des siphons afin d’être conduites vers l’extérieur du bâtiment. En fin de course, les eaux pluviales peuvent être collectées et rejoindre un réseau collectif urbain ou privé.

La gestion des eaux pluviales par les collectivités constitue un double enjeu de sécurité publique et de protection environnementale. Il s’agit de prévenir le risque de saturation des sols par une collecte et un traitement approprié. Le défi est d’autant plus grand en milieu urbain puisque l'artificialisation des sols tend à aggraver les phénomènes d'inondation par ruissellement pluvial ou débordement des réseaux.

Autre objectif de taille : la maîtrise des apports en micropolluants susceptibles de contaminer les milieux aquatiques environnants, principalement du zinc, du cuivre, de l'aluminium et des pesticides. Ce risque de pollution est notamment encadré par la Directive européenne Eaux Résiduaires Urbaines (DERU), transcrite en droit français dans la réglementation relative à l'assainissement collectif, et par la Directive européenne Cadre sur l’Eau (DCE) avec des objectifs de résultat présents dans les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE).

Particularités de l’évacuation des eaux pluviales sur toitures terrasses

Sur les toitures terrasses, l'évacuation des eaux pluviales repose sur des ouvrages spécifiques avec :

  • les entrées d’eaux pluviales (EEP) ;
  • les descentes d’eaux pluviales (DEP) ;
  • et les trop-pleins (TP).

Les Documents Techniques Unifiés (DTU), et plus particulièrement les DTU de la série 43, définissent les conditions de mise en œuvre de ces ouvrages en toitures terrasse afin d’en assurer l’étanchéité.

L’eau de pluie accumulée sur la toiture rejoint en premier lieu les EEP classiques qui traversent l’élément porteur ou les EEP à départ latéral qui passent au travers de l’acrotère. Ces dernières EEP en déversoir conduisent les eaux pluviales hors de la toiture vers les boîtes à eau. Ces dispositifs de collecte, situés à l’extérieur du bâtiment, sont reliés à des descentes d’eaux pluviales (DEP).

Les trop-pleins constituent une voie de sortie alternative en cas de forte intempéries et lorsque les EEP sont mises à mal. Ces solutions d'évacuation sont positionnées au-dessus des autres EEP et viennent pallier l’engorgement des descentes. Les trop-pleins, interdits en climats de montagne, sont obligatoires sur les constructions avec élément porteur en béton ou en bois, lorsque la toiture ne présente qu'une seule EEP ou une descente unique. En plus d'assurer la relève des EEP, les trop-pleins remplissent également la fonction de dispositif d’alerte, c’est notamment le cas sur les constructions avec éléments porteurs en tôles nervurées.

Les raccords d'étanchéité sur chacun de ces ouvrages sont essentiels à la durabilité de la construction. Le risque d'infiltrations d’eau est particulièrement élevé sur les toits-terrasses avec toutes les conséquences que cela implique à terme sur la solidité du bâtiment. Parmi les points de vigilance à observer figurent les ouvrages qui traversent les toitures. Ceux-ci devant être désolidarisés du revêtement d'étanchéité et raccordés par une platine soudée.

Gestion de l’eau en toiture terrasse : évacuations et solutions Rikksen

Rikksen, spécialiste en dispositif de protection anti-chute, descente d’eau pluviale et étanchéité de toiture, propose une gamme d'accessoires d'étanchéité couvrant les besoins spécifiques des toitures terrasse.

Parmi les produits de la gamme d’évacuations des eaux pluviales figurent l'évacuation tronconique, les évacuations droites et les trop-pleins. Sans soudure et réalisée entièrement en aluminium, l’évacuation tronconique Rikksen offre une longévité accrue face à la corrosion et sa légèreté lui confère une grande facilité de mise en œuvre. Les évacuations d’eaux pluviales et les tubes d'évacuation en trop-plein de la gamme EEP Alu Rikksen, sont adaptés à la mise en œuvre sur de fortes épaisseurs d'isolation. Leurs platines souples en aluminium recuit simplifient les installations effectuées dans des configurations complexes à l’horizontale, comme à la verticale.

Pour garantir une adhérence maximale et une soudure parfaite du revêtement d'étanchéité, ces produits, mis en œuvre sur une étanchéité bitumineuse, requièrent l'application d’enduit d’imprégnation à froid. Pour les revêtements synthétiques (PVC et TPO) et les couvertures traditionnelles métalliques, il convient de se référer respectivement à la fiche du fabricant et au DTU correspondant. Ces solutions sont conformes aux DTU 43 applicables aux toitures terrasses, ainsi qu’aux DTU de la série 40 pour tout type de couverture métallique.

 

Rikksen

Rikksen